Ce soir Marc est rentré de sa répétition de chant avec une mauvaise nouvelle.

Une des sopranes du groupe ne vient pratiquement plus actuellement pour répéter car son ami est très très malade.

Elle est très fatiguée, parce qu'elle passe toutes ses nuits à l'hôpital auprès de lui, et essaie de continuer à bosser aussi.

Donc bien evidemment elle n'a pas le coeur à venir chanter pour l'instant.

Nous avons appris qu'elle va ramener son ami à la maison, car il ne lui reste que peu de temps à vivre.

Je suis très triste, car lorsque j'étais en chimio, elle avait fait une gaffe, en me disant que j'avais changé de coiffure et que ça m'allait bien. La pauvre elle avait pas su que j'étais en traitement et que j'avais perdu tous mes cheveux. Je ne lui en ai pas voulu, c'était pas sa faute.

Peu de temps après la fin de mon traitement, elle apprenait que son ami avait lui même une tumeur au cerveau.

Il a été traité, et allait de mieux en mieux, ils étaient venus à notre mariage en juillet 2004, c'est vrai qu'il était fatigué et qu'il avait de la peine à marcher.

Ensuite nous l'avons revu à un autre mariage 2 mois après, il allait nettement mieux.

Et pour les 10 ans du groupe vocal des acidulés, en mai dernier il était en super forme.

En tout cas c'est l'impression qu'il donnait. Mais hélas la maladie n'était qu'endormie et voila que maintenant elle fait ses ravages.

Je ne sais que dire, ni que faire, encore une fois, face à ce fléau qu'est le cancer.

je m'en suis sortie, une fois, pour l'instant, mais d'autres autour de moi n'ont pas cette chance. J'aimerais pouvoir faire quelque chose contre ça, mais je suis impuissante. J'ai eu toutes les peines du monde à surmonter le mien, et pas sans casse encore.

J'ai une peine énorme pour notre amie qui a déjà perdu un mari par le passé.

J'imagine sa détresse et son angoisse.

J'espère que nous serons à la hauteur pour l'aider et la soutenir dans cette épouvantable épreuve.

Je suis triste et j'ai envie de crier à l'injustice qui nous enlève toujours les meilleurs d'entre nous.

C'est vraiment trop injuste et trop cruel.

Je vais en rester là pour cette nuit, car j'ai plus le coeur à rien.