En ce lundi ensoleillé mais froid, nous sommes allées avec mon club de patchwork visiter un atelier de vitraux, à Riom, à 10 mn de notre local.

La jeune femme qui nous a accueilli était tout à fait charmante.

Elle a ouvert cet atelier depuis un an et demi et pour l'instant n'arrive pas à vivre de son art. Mais quel art !!!

Elle consacre son temps pour 70 % à la restauration de vitraux anciens et pour le reste à la création pour des églises ou autres édifices et même de plus en plus pour des particuliers.

Elle avoue préférer travailler à la restauration des vitraux qui doivent être restaurés environ tous les 100 ans à cause du plomb qui s'abime rapidement.

Son mari l'aide dans son travail, mais travaille en dehors pour gagner le pain quotidien de la famille.

Pour faire un panneau de vitrail, il faut d'abord créer une maquette (un projet) sur papier, ensuite il faut, comme pour le patchwork, créer les gabarits nécessaires à la découpe des différentes parties.

Mais contrairement à nous qui devont tjrs laisser une marge pour les coutures, là il faut enlever quelques millimètres pour laisser la place au plomb en forme de gouttière. Pour celà on coupe le gabarit à l'aide d'une paire de ciseaux à deux lames qui enlèvent juste les millimètres nécessaires.

Ensuite, à l'aide des gabarits qu'on place sur le verre (soufflé par des verriers) on découpe à l'aide d'un outil muni d'une toute petite roulette de tungstène, c'est rapide et assez facile, on appuie à peine avec la roulette et ensuite on appuie sur le morceau découpé et ça se casse tout seul, pour les arrondis, il faut tapoter légèrement dessous pour parvenir à détacher la pièce proprement sans la casser.

S'il doit y avoir des scènes représentées sur les vitraux, on dessine à l'aide d'une table lumineuse les contours du dessin avec des peintures spéciales, et avec des poudres toujours spéciales on fait les ombres et les détails du dessin. Pour faciliter la reproduction des oeuvres on utilise des verres déjà colorés, sur lesquels on applique des poudres diverses selon la couleur que l'on désire. On peut également appliquer de la poudre à émaux  ou bien une poudre spéciale à base d'or (je crois) qui produit une réaction chimique avec le verre et pénètre dans le verre le laissant lisse et brillant avec la couleur choisie.

Ensuite on fait cuire ces pièces dans un grand four pour fixer les peintures.

environ à 600 degrés, pas plus pour que le verre ne fonde pas....

Puis on place les pièces sur le modèle en papier, sur une table spéciale en bois. Chaque pièce est maintenue grâce à des clous piqués juste contre le bord de la pièce, il ne reste plus qu'à glisser entre chaque pièce les glissières en plomb et rabattre les bords de celui ci pardessus le verre.

Sur chaque croisement de plomb on soude, et quand tout est terminé, on retourne délicatement le panneau pour passer à l'autre face.

Là on étend sur toute la surface du panneau une pâte , genre mastic, pour qu'elle pénètre bien sous le plomb pour faire joint d'étanchéité. Ensuite on rabat le bord du plomb sur le verre comme sur l'autre face. Puis on brosse le verre pour enlever le reste de mastic.

Et voila en gros la fabrication d'un vitrail....

si vous voulez en commander, il vous en coûtera environ 700 euros !!!

La plaque de verre de couleur coûte environ 1500 euros le m2 à l'artisan. Et pour certaine couleur comme certains rouges il peut en couter dans les 2000 euros le m2.

Inutile de dire que le travail est exécuté avec délicatesse et soin, pour qu'il y ait le moins de perte possible....

Voila notre belle leçon du jour. Bien sûr dans les mois à venir, il va y avoir un travail du même genre à imaginer et à réaliser en patchwork.

J'en profite pour lancer un appel à Laura.

Laura si tu  trouves des tissus en uni ou faux unis très lumineux pour ce genre de travail, pense à moi....

nous avons fini l'après midi autour d'un goûter de Noël avec les gateaux que nous avions emportés, un gateau au chocolat (mummmm) un gateau de Savoie (miam) un gateau aux noisettes (re mummm et miam miam) et une pompe au pommes que j'avais faite (miam encore) du cidre et des jus de fruits....

Superbe après midi comme on aimerait en avoir souvent !!!!   lol