Suite à mon article sur les pères défaillants,et un commentaire désobligeant et mensonger voici mon droit de réponse à ce commentaire anonyme, mais qui ne l'est pas tant que ça !!!

"2 divorces, 1 cancer, une maladie infectieuse chronique et une arthrose sévère et grave ainsi qu'un état chronique d'insomnie me donnent le droit d’avoir parfois envie de crier ma colère à la face du monde et de dire l’injustice que je ressens à avoir toujours donner de l’amour et d’en avoir demandé aussi, sans jamais en recevoir autant que j’aurais voulu… et aimé… d’avoir été trompée, flouée, brisée, rabaissée…..

Dans ma vie de tous les jours, j’essaie de rester zen, de voir le bon côté des choses, je me dis que ce jour est un jour de plus qui m’est donnée de vivre… pour accompagner le plus loin possible ceux que j’aime et qui m’aiment…. J’ai beaucoup fait (sans le montrer) pour les autres, j’aime donner, j’aime voir la joie dans les yeux des gens, mais la méchanceté de certaines personnes est dure à vivre et à accepter… J’ai beau ignorer il y en a toujours pour se rappeler à mon bon souvenir… ou surtout à mes mauvais souvenirs.

La violence même morale, ce n’est pas normal, l’humiliation non plus, et je ne parle que des choses vécues à l’âge adulte…. Il y a tant d’autres choses qu’il faudrait dire mais que l’on tait pour ne pas blesser les gens…mais eux, font-ils de même, évitent ils de me blesser ?

J’ai aimé comme une folle, à tel point que maintenant je n’ose plus (je ne me donne plus entièrement) et je me dis qu’une tendresse, le respect et une compréhension dans un couple sont peut être la règle qui fait que ça marche…l’amour fou est trop dévastateur et ne laisse qu’un goût amer…

Dans ma vie j’avance, le plus sereinement possible, sans envier les autres, en me disant que ce que j’ai c’est à moi que je le dois et que je l’ai mérité, je n’ai rien volé à qui que ce soit je n’ai jamais fait de mal volontairement à personne, j’ai toujours fait de mon mieux pour que mes proches soient heureux, j’ai sacrifié bcp pour eux…. Je les ai fait passer souvent avant moi…. Et je ne le regrette pas… je regrette seulement l’ingratitude et l’acharnement….. La vie n’est pas qu’un long fleuve tranquille, et tous les antidépresseurs en sont la preuve… même quand ceux-ci sont loin derrière moi, il en reste un sentiment de gâchis irrémédiable.

Je crois avoir beaucoup d’amis personnels, alors qu’en regardant en arrière, je les avais tous perdu… des gens croient en moi, me font confiance, me demandent des conseils, me confient des tâches dont je me croyais incapable parce qu’on m’avait tenu dans un état de dépendance, dont je ne m’étais pas entièrement rendu compte…

A présent je suis autonome, indépendante, libre de mes faits et gestes, responsable et je crois enfin en moi…. Plus personne ne m’imposera sa loi. ….

Voila qui est dit... et les commentaires anonymes seront purement et simplement effacés.

Et que ceux qui n'ont aucun problèmes dans la vie me fassent savoir comment ils font !!!! lol !!!

bisous et toutes mes excuses à mes fidèles abonnées pour cet article qui est loin de mes passions et hobbies