Hier samedi 1er octobre j'ai enfin trouvé deux trésors sur tous ceux que je recherche.

Au moins une 30aine d'entre eux sont résolu sur le papier mais il reste à aller sur le terrain et les découvrir, ouvrir les boîtes, choisir un objet dedans, et le remplacer par un autre, en accord avec le thème de cette ciste. Ensuite il suffit d'écrire un petit mot sur le carnet en place et il ne reste plus qu'à replacer au mieux et à sa place initiale cette boîte tant convoitée.

Donc hier j'avais programmé 3 recherches de cistes que j'avais déjà essayé de découvrir et pour lesquels j'avais eu de plus amples renseignements.

La première concerne une ciste sur Clermont Ferrand même, difficile puisque un peu enterrée, et qu'il y a du monde qui passe dans ce coin là!!!!

Malgré tous nos efforts et bien que la sachant à la place où nous creusions, nous n'avons pas pu, à 4 la découvrir, est elle enterrée trop profond ? ou légèrement plus à droite ou à gauche ?

Je ne sais pas toujours est il qu'après une demie heure à gratter tout le long du mur indiqué, nous n'avons rien trouvé. J'étais très déçuecar normalement l'est pas difficile comme énigme ni à localiser....

La deuxième était la ciste du disparu.... Là encore j'avais vite résolu l'énigme et dans la semaine avait très vite aussi localisé le lieu, et même dessiné l'ouvrage en question....

Hier donc nous avons suivi les instructions à la lettres près et nous avons vite mis la main dessus.

Nous avons fait l'échange, pris des photos du lieu très intéressant et très joli, et très ancien aussi, puis avons parlé un peu avec une gentille dame qui promenait son petit  chien

et devait s'étonner de nous voir sortir d'un buisson à deux couples !!!! un vieux et un jeune !!!! mon mari, moi, ma fille et son copain !!!!

Je lui ai expliqué que nous faisions une chasse au trésor et de ne pas s'étonner si elle voyait des gens se glisser sous les buissons......

Heureusement que je lui ai dit ceci car elle nous a indiqué être la femme du maire......

La troisième ciste était celle du rouge et du noir, mais pas celui qu'on pourrait penser....

Celle là c'était la 4 ème visite que je lui faisais.... je l'avais résolu assez facilement, mais n'avions pas pu localiser la première fois le socle de croix sans croix, pour la bonne raison que ce socle là était caché derrière des gros troncs d'arbres couchés le long du chemin et par là même devant le dit socle....

La deuxième fois que j'y étais allée j'avais pas réussi à grimper le talus assez haut, donc j'étais revenue bredouille. 

La troisième fois, j'ai contourné le problème et je suis passée par le pré au dessus, mais là encore j'ai pas pu l'atteindre, cette fois j'avais les bras trop courts....

Hier donc j'ai envoyé mes grimpeurs, ma fille et son copain, à l'assaut de la ciste inaccessible. Et miracle Julien nous l'a très vite découverte.

J'ai pu l'ouvrir et découvrir son contenu, j'ai été tenté de prendre les paf paf réservés à cysteur mais j'ai finalement opté pour un petit répertoire rouge.... et ai mis une petite poubelle rouge dedans...; on reste  dans le ton de cette énigme....

Ha que c'est bon d'aller sur place vérifier que la résolution des énigmes est bien la bonne.....

Il m'en reste tout plein du côté d'issoire et d'aydat, lac pavin, chauvet, etc... la route du sel....

Il va falloir que j'organise d'autres virées par là bas un de ces prochains jours.