10 petits doigts

08 mai 2018

Mes ateliers à l'association des Arts Gerzatois

Depuis octobre dernier j'anime un atelier d'arts textiles au sein de cette association. 

Je me suis fait prier un peu pour accepter car je ne me sentais pas de taille. 

Nous faisons de la  couture, du patchwork, de la broderie et le but etant de mélanger le plus possible ces techniques pour arriver à de l'art textile. 

Nous avons réalisé des pochettes pliages diamant, une boite ronde pour notre petit matériel, réalisé des sorcières en tissus, feutrine et bois, fait une initiation à la broderie au ruban, réalisé une couronne centre de table pour bougie ou fleurs pour noel, nous nous sommes initiées à la couture avec du vinyle laqué perforé pour faire des portes chéquiers, des pochettes avez zip etc..., réalisé aussi une étoile deux tons pour les unes avec des losanges (pour un dessus de table) ou tout en crazy blanc et or avec broderie et incrustations de perles, rubans, boutons etc...pour d'autres, 

et là depuis quelques semaines c'est un patchwork commun que nous avons monté en 4 exemplaires, de carrés coupés dans le biais superposées de tailles décroissantes et brodés au point avant en couleur contrastante puis redécoupés en 4 et mélangés et reconstruits 

P_20170922_155835_HDR

P_20170924_152236_HDR

 

P_20170924_152415_HDR

P_20171011_185631_HDR

 

P_20180310_180143_HDR

P_20180310_180217_HDR

P_20180314_160411_HDR - Copie

P_20180404_163223_HDR - Copie

P_20180404_163333_HDR - Copie - Copie

Posté par huguette63 à 01:32 - Commentaires [0] - Permalien [#]


Le retour

Me voici de retour après une grande période de doutes et de questionnements. 

L'année 2017 fut pour nous une année très noire. 

le 12 janvier ma maman décédait au CHU de Clermont Ferrand, heureusement ma soeur et moi étions présentes, nous l'avons regardé partir doucement, le coeur serré mais rassurées de la savoir enfin en paix. 

Pourtant régulièrement (pratiquement tous les jours) je revois ces moments et mon coeur se serre douloureusement de ces images gravées à tout jamais dans ma mémoire. 

 Le 8 mai c'était au tour de ma belle mère de nous quitter, presque 4 mois après la mienne, là encore ce fut très difficile à accepter et ça l'est toujours, j'avais une belle mère en or. Il a fallu que je fasse  abstraction de ma peine ancienne et récente pour épauler mon mari dans cette épreuve comme il l'avait fait pour moi.

Le 22 mai, mon mari tombait en se transférant du siège de la voiture sur son fauteuil roulant et se cassait 3 orteils sur sa meilleure jambe (les 2 étant handicapées, il a choisi la meilleure des deux) 3 mois de botte spéciale, piqûres tous les jours pour éviter les phlébites, que je lui ai fait moi même car nous partions le lendemain pour un WE de 4 jours dans un gite où nous recevions quelques amis handicapés (plus légèrement que Marc), assez isolé et pas complètement équipé pour un fauteuil roulant à temps complet. 

Depuis ce jour, il ne remarche pratiquement pas, seul, il a très peur de tomber à nouveau, et les séances de kiné n'avancent pas assez vite à mon goût, car il ne conduit plus ou pas encore et je dois l'accompagner chez le dentiste, chez le docteur, à ses cours de peinture, de vannerie, et chaque fois que nous sortons pour des expos car il n'est pas question qu'il reste à végéter et s'isole du monde extérieur.... autant dire que je n'ai pas une minute à moi, sauf le soir très tard. 

Malgré tout nous avons fait plusieurs expos pendant l'été (je portais tout, des tableaux au matériel spécial et mes cartons pour mes expos de sorcières, ou mes portes chéquiers en vynile laqué perforé, avec tout le matériel pour faire des démos. 

Alors que tout semblait rentrer dans l'ordre une personne jeune (38 ans) que nous apprécions particulièrement et qui nous était très proche est partie aussi (des suites d'une longue maladie, selon l'expression habituelle), comme elle ne souhaitait pas faire de la pub de son état, nous avons subi ce nouveau deuil dans le silence et avec une très grande douleur devant cette injustice. Respectant sa volonté jusqu'au bout. 

C'était en décembre, mais la mort de Johnny a eu bcp plus d'impact. 

Janvier nous a trouvés légèrement désorientés  et un peu perdu, et pour ma part très fatiguée, d'autant plus qu'il fallait commencer à déblayer plusieurs pièces de la maison pour pouvoir faire faire les travaux rendant ces pièces plus accessibles au fauteuil roulant et aussi transformer l'ancien WC faisant fonction de débarras depuis la réalisation il y a 4 ans de la salle de bain WC spéciale handicap. J'ai rempli des dizaines de boites plastiques grand format pour pouvoir les empiler dans le garage qu'il a fallu d'abord vider de tout son encombrement. J'ai fait bcp d'aller retour à la décheterie pour vider le garage et les armoires que nous avons vendues, et autres placards en trop ou bien trop gros pour un passage facile du fauteuil. 

Tous les jours je triais, je jetais, je classais !!!! J'ai dû faire de la place dans mon atelier en mezzanine pour installer l'atelier de peinture pour Marc, car nous avons fait installer un monte escalier électrique, comme ça il peut laisser en place les tableaux en cours et moi je récupère enfin ma salle à manger pour..... y manger :!!!!!

Actuellement et depuis bientôt 4 semaines les travaux des chambres et autres coins sont en cours et nous vivons dans le salon un peu encombré et la bibliothèque entourés de dizaines de boites plastiques contenant nous vêtements, nous papiers etc.... pas évident de bivouaquer ainsi à notre âge. 

Je pense qu'il me faudra du temps pour que nous deux belles nouvelles chambres soient complètement installées, car le lit médicalisé qui avait servi un temps à maman et ensuite à moi ne me convient pas, il me fait trop mal au dot (!). je vais devoir en acheter un nouveau et essayer de faire reprendre celui la ou le vendre, et le sortir de la chambre sans abimer les papiers peints, peintures, portes et parquet tout neufs. 

Mon jardin lui en a profité pour proliférer et il va falloir que je fasse intervenir l'association la courte échelle de Gerzat pour débroussailler, c'est bien trop haut pour moi maintenant !!!!

Voila pour un retour pour expliquer ce long silence... dans un autre article je parlerai de choses plus intéressantes et qui sont mes passions retrouvées ou continuées

Posté par huguette63 à 00:49 - Commentaires [0] - Permalien [#]

03 août 2017

Nouvel atelier à Prunières en Lozère

C'est avec un bonheur sans nom que je me suis relancée sur la route de la Lozère en ce matin du 1er  août 2017 dès 7 heures du matin pour participer à un atelier dans la Mercerie Au fil du temps de Prunières où Corinne nous avait réservé un atelier tout particulier avec la participation d'Edith Lapôtre participante à la saison 2 de cousu mains. 

Quel plaisir de travailler avec quelqu'un dont on a pu constater le talent lors des émissions. 

Le sac boston de voyage prévu était bien un peu compliqué et assez long à réaliser, et après 4 aiguilles machine cassées sur des sangles récalcitrantes je peux vous montrer mon sac terminé et pour lequel; pour une fois, je suis très fière, tant au niveau de la réalisation que du choix de mes tissus. 

sac

Nous étions une quinzaine à cet atelier, venues d'un peu partout dans le coin... Millau, Lyon, et d'autres un peu moins loin, mais toutes nous avions à coeur de faire un joli sac et j'avoue que même pas tous terminés je les ai trouvés tous très beaux et tous différents... 

En septembre un nouvel atelier aura lieu avec Sabine Benoit sur un sac d'ouvrage je crois... qui m'aime me suive.... à plus 

Posté par huguette63 à 18:14 - Commentaires [1] - Permalien [#]

17 avril 2017

L'atelier cartonnage continue également

Arès avoir réalisé toutes les 4 une première boîte faisant partie d'une plus grande réalisation, je suis la seule (avec Evelyne qui m'aide dans cette réalisation) à continuer d'essayer de réaliser en entier cette boîte qui comporte plusieurs petites boîtes, tiroirs et autres joyeusetés pas faciles à réaliser.... Heureusement que ma coach est là à chaque étape car j'aurais déjà jeté l'éponge, elle est assez complexe celle là.... 

DSCN9799

 

La boîte terminée d'Evelyne, notre coach sur cet atelier 

DSCN9829

les 3 boîtes au fond à gauche celle de Solange, à droite au fond celle de Maryse et devant la mienne

DSCN9859

 

et là où j'en suis actuellement, après deux séances au moins passées à tracer et découper les morceaux, et il y en a des morceaux pour monter cette jolie boîte, y a encore du boulot 

Posté par huguette63 à 10:00 - Commentaires [0] - Permalien [#]

16 avril 2017

Atelier de poupées créoles à la Corbeille aux Savoirs de Riom

Vendredi 7 avril nous étions 4 à nous atelier à la réalisation de poupées façon créoles. 

Après les petites sorcières réalisées il y a quelques temps c'était en effet une autre version de ces poupées que je proposais à mes copines du Réseau

Nous voici en plein travail (qu'est ce qu'il faut comme matériel et matériaux pour d'aussi petites poupées !!!) et le résultat de nos "efforts" : 

DSCN9833

DSCN9834

DSCN9835

DSCN9836

DSCN9837

Posté par huguette63 à 23:52 - - Commentaires [0] - Permalien [#]


08 mars 2017

Mes petites pépettes suite

Depuis quelques semaines j'ai troqué mes petites fées contre des petites sorcières ou des petites pépettes élégantes. 

Un peu de feutrine, un peu de tissu, une perle en bois, quelques cure pipes, d'autres petites perles en bois, de la laine, des ciseaux, un peu de fil ou de la colle, et des feutres et voilà ma collection qui s'agrandit : 

DSCN9789

DSCN9790

DSCN9791

DSCN9792

DSCN9793

 

DSCN9794

DSCN9795

Posté par huguette63 à 17:16 - Commentaires [0] - Permalien [#]

Ma petite travailleuse

D'après le SAL de Sabine Benoit d'un p'tit bout de fil, j'ai réalisé (en suivant les explications en ligne, sur un mois et demi il me semble) la petite travailleuse que voici :

DSCN9784

DSCN9785

DSCN9786

DSCN9787

DSCN9788

Plus de 2 000 inscrites à ce SAL gratuit d'une créatrice que nous apprécions nombreuses.

Pour ce projet elle a travaillé en collaboration avec la mercerie au fil du Temps de Prunières dans la Lozère où j'ai déjà eu l'occasion de faire un stage organiser par ces deux complices.

Corinne de la mercerie avait concocté une quinzaine de kits différents pour pouvoir réaliser chacune notre version, bien sûr bcp ont fait avec les tissus de leur atelier, et bcp aussi ont acheté un kit selon leur goût et leur couleur préférée... 

Moi j'ai acheté un kit dans les tons rouges bien évidemment.... et je ne le regrette pas, je trouve ma travailleuse magnifique et j'ose le dire. 

Merci Sabine et Corinne pour vos conseils

Posté par huguette63 à 14:00 - Commentaires [0] - Permalien [#]

28 février 2017

Anniversaire de notre Juliette à Disneyland Paris

C'est pas tout le monde qui fête ses 12 ans au Parc Disneyland Paris. 

Nous l'avons fait pour notre Juliette et malgré la grande fatigue que cela nous a occasionné nous ne le regrettons pas du tout... 

Partis samedi 18 février dans l'après midi nous avions réservé un hötel tout près du parc (à peine 2 km) car je ne voulais pas conduire depuis 5 heures du matin et arriver le dimanche fatiguée et faire toute la paperasse  (transformer les entrées tarifs réduits pour Marc, prises sur internet, transformer en définitif le passeport annuel pour Juliette, et prendre mes entrées gratuites comme accompagnant d'une personne à mobilité réduite etc...)

L'hôtel du samedi soir était somptueux j'avais obtenu une offre en or sur internet, chambre pour PMR, un grand lit et 2 petits, de quoi se répartir les emplacements. 

DSCN9578DSCN9580

DSCN9581DSCN9582

DSCN9585

 

DSCN9588DSCN9589

 

Des couloirs immenses pour desservir les quelques 400 chambres que comporte cet hôtel en forme d'abbaye moderne avec plusieurs ailes et cloître

Je conseille cet hôtel si vous ne désirez pas dormir dans le parc ou les hôtels Disneyland paris

Confortable et accueillant, avec une navette gratuite pour accéder au Parc

Le lendemain matin nous étions de bonne heure à l'entrée du Parc mais les formalités ont été longues et fastidieuses, car après avoir reçu nos entrées réelles, nous devions encore aller faire faire notre passe prioritaire pour handicapé, puis valider le passeport annuel de notre petite fille au bureau des passeports où il y avait foule

Enfin 1 heure après notre arrivée nous pouvions  profiter du parc, de son ambiance. Nous avons commencé par le château et sa magie, son étage et même son sous sol avec le dragon : 

DSCN9592DSCN9594

DSCN9596DSCN9598

DSCN9599DSCN9597

DSCN9603

 

Nous avons continué au gré de notre fantaisie et surtout évitant les grosses foules pour alterner boutiques et attractions…

Notre Juju n'avait pas assez d'yeux pour tout voir ni tout comprendre… elle ne connaissait pas tous les contes de notre enfance mais je crois qu'elle appréciait quand même

Puis Juliette s'est prise pour le roi Arthur, sans succès

DSCN9605DSCN9724

DSCN9725DSCN9727

 Le carrousel a été un bon moment aussi, car après avoir installé le papy dans un carrosse, nous avons enfourché un immense cheval doré, et à l'arrivée on cheval n'est pas descendu assez bas et j'ai fait l'équilibriste pour pouvoir en descendre il me manquait 2 cm pour toucher le sol, je me suis étirée au max…comme quoi une mamie est encore un peu souple

La suite prochainement, il y avait tant que choses à voir, faire, goûter et je n'ai pas pu tout prendre en photos, car surveiller Juliette (très sage au demeurant) et pousser le fauteuil c'est loin d'être aussi reposant qu'on pourrait le penser 

 

Posté par huguette63 à 02:09 - Commentaires [1] - Permalien [#]

28 janvier 2017

Ma liste de braderie des Editions de Saxe et de Filaé

liste_des_livres___vendre

ciiquez sur le lien pour trouver toutes les bonnes affaires dans mon destockage des livres des Editons de Saxe pour libérer de la place 

tous les livres où mon prénom suit le prix seront à - 30 % 

Posté par huguette63 à 18:30 - Commentaires [0] - Permalien [#]

25 janvier 2017

Adieu Maman

Après plus de 12 jours d'attente pour cause de grands nombres de décès dans la région, nous avons pu enfin procéder à la cérémonie d'adieu à notre maman, au crématorium de Clermont Ferrand. 

Ca a  été dur, mais nous l'avons bien accompagnée il me semble. 

IMG_0267

Une jolie photo d'elle d'il y a à peine 1 an, des fleurs, un petit mot de mon frère, (je n'ai pas osé prendre et je n'aurais pas eu le courage d'ailleurs, de prendre la parole pour lire le mien, mis ici précédemment). 

                                                           MAMAN

Tu as, durant toute ta vie, aimé ce monde, aimé tes contemporains et toujours d'une humeur égale et joyeuse. Tu as traversé toutes ces années avec entrain et joie de vivre.

Pour nous, tes trois enfants, tu as toujours été là. Tu nous as élevés avec ta douceur quotidienne. Pourtant ça n'a pas dû être toujours facile, seule avec 3 garnements un peu trop avides de profiter de leur nouvelle liberté. Mais nous n'avons jamais manqué de rien.

Lorsque nous avons fait nos vies et que nous nous sommes envolés, tu étais encore là pour nous aider et nous assister. Nous ne pourrons jamais te rendre toute l'attention que tu as eue pour nous.

Comment aussi ne pas parler de toutes ces années heureuses que tu as vécues avec Lucien. Ton Lucien à qui, toutes ces dernières années après qu'il soit parti, tu réclamais qu'il vienne te chercher, certainement pour pouvoir faire encore de grandes parties de pêche dont vous étiez friands. Vous auriez pu, je crois, vider pas mal d'étang avec vos 2 cannes.

Tu nous as quittés doucement après des derniers jours trop douloureux. On voyait dans tes yeux que tu aurais voulu qu'on t'aide à partir plus vite et plus sereinement. Malheureusement, on ne peut pas, dans notre monde, exaucer tous les désirs de nos anciens.

Maintenant, tu reposes tranquillement et tes souffrances sont terminées. J'espère que tu es fière de toute ta vie et de tout ce que tu as fait. Mes sœurs et moi somment fiers de toi et nous te remercions pour tout ce que tu as fait pour nous.

Merci à tous de votre présence dans ce douloureux moment. Là où elle est, elle doit se dire que beaucoup de monde l'aimait.

Repose en paix, maman ! Nous t’aimons et te gardons dans notre cœur !

Le plus dur peut être a été (alors que nous ne nous attendions pas à ce point là) ce fut le cimetière... difficile d'accès pour cause de neige congelée, sur le parking et au moins 50 cm de neige bien compacte sur la tombe et le reste des allées... nous avons pataugé dans la neige sans chaussures appropriées et avons dû dégager quelques zones pour y installer les fleurs, plaques et l'urne à celler en face de celle de son compagnon disparu il y a 8 ans, après plus de 30 ans de vie commune. 

A présent, tous deux reposent en paix, au même endroit et nous, nous allons devoir tourner un peu cette page pour continuer notre vie, comme elle l'aurait voulu... le plus droit possible, avec les valeurs qu'elle nous avait inculquées. 

pour les chansons nous avons passé : vole de Céline Dion avec une autre interprète, https://www.youtube.com/watch?v=cv1qtr33WWE 

puis quand on a que l'amour de Brel que ma maman avait choisi elle même 

https://www.youtube.com/watch?v=cLuRBpA1AOE et ta main de Grégoire avec encore un autre interprète 

puis halleluia de Cohen qui a été joué à la trompette par mon cousin, directeur de l'école de musique de Cournon

puis ensuite : une mère de Linda Lemay, On se retrouvera de Lalane et enfin la tendresse de Guichard 

maman

 

Posté par huguette63 à 18:32 - Commentaires [0] - Permalien [#]