Ce sentiment étrange et épouvantable de redouter une issue fatale et en même temps de l'appeler de tout son être, tant la douleur et la détresse d'une personne aimée nous désarçonne…. Quelle attitude avoir dans ce cas là ? S'acharner à vouloir la voir encore un jour de plus malgré tout ou bien demander de tout son cœur de toute son âme la paix d'un repos bien mérité…. Cette pensée me taraude de plus en plus et ne me quitte plus… je souffre de ne pas pouvoir répondre à cette question et encore plus d'être impuissante devant le spectacle d'un désespoir si fort et d'une lassitude si grande, une vie de labeur et d'amour ne devrait pas se terminer d'aussi horrible façon et s'éterniser jusqu'au lamentable et la dégradation extrême…

Je n'arrive pas à m'enlever cette question de la tête et je me sens coupable. 

Qui aurait une réponse ? 

Ha si j'étais comme quand j'étais petite, croyante à fond, ça m'aiderait sûrement, mais mes prières à présent restent vaines 

Vole vole petite aile 
Ma douce, mon hirondelle 
Va t'en loin, va t'en sereine 
Qu'ici rien ne te retienne 

Rejoins le ciel et l'éther 
Laisse-nous laisse la terre 
Quitte manteau de misère 
Change d'univers 

Vole vole petite soeur 
Vole mon ange, ma douleur 
Quitte ton corps et nous laisse 
Qu'enfin ta souffrance cesse 

Va rejoindre l'autre rive 
Celle des fleurs et des rires 
Celle que tu voulais tant 
Ta vie d'enfant 

Vole vole mon amour 
Puisque le nôtre est trop lourd 
Puisque rien ne te soulage 
Vole à ton dernier voyage 
Lâche tes heures épuisées 
Vole, tu l'as pas volé 
Deviens souffle, sois colombe 
Pour t'envoler 

Vole, vole petite flamme 
Vole mon ange, mon âme 
Quitte ta peau de misère 
Va retrouver la lumière

https://youtu.be/454lNY5g35w

et voici un bouquet de mimosa, comme tu aimes tant, pour te dire "Je t'aime Maman" 

mimosa